Greenwich Village, le "Village"des new-yorkais

Le Whole Food Market est semblable à tous les Whole Food Market de New York : des rayons bien agencés, des buffets complets où l'on remplit des barquettes en carton de salades ou de plats chauds que l'on déguste dans la cafétéria et des toilettes... crad. Heureusement que les chasses d'eau sont basses, ça permet d'appuyer avec son pied sans se casser la figure !!! Doudou me rejoint et, après avoir déjeuné, me pose la sempiternelle question : "on va où maintenant"? On tourne dans la rue devant ta maison, tu sais là, devant la Bank Of America. Doudou sourit, c'est notre plaisanterie habituelle aux États-Unis. Sa Visa Premier permet de retirer de l'argent sans payer de frais, pas ma Gold Mastercard. (lire l'article ci-joint : Money, money, money). Autant vous dire que j'aime beaucoup cette banque.

Hot dogs,14ème rue et University PL, New York
Hot dogs,14ème rue et University PL, New York

Nous empruntons University Pl. et pénétrons dans le mythique Greenwich Village. Au bout, Washington Square Park mais avant ... Une charmante allée pavée relie University Place à la 5ème Avenue. Bordée d'anciennes écuries transformées en bureaux et logements réservés à la prestigieuse New York University, elle dégage un parfum suranné qui tranche avec les buildings de verre des autres quartiers de la Big Apple. Il faut dire que Greenwich Village, The Village comme aiment l'appeler les new-yorkais, est un ancien village construit sur une zone marécageuse. Il fut rattaché à New York et  dès le XXème siècle, devint le berceau de cultures avant-gardistes et du mouvement Gay. L'esprit "village" et "bohème"  règne encore même si le quartier devient plus bourgeois que bohème.

Washington Square Park pointe son Arc de Triomphe dans la grisaille de l'hiver. Agencé en 1826 sur un ancien cimetière, ses profondeurs renferment 20 000 dépouilles. Inconnus, indigents gisent sous l'Arc de Triomphe érigé en 1889 en l'honneur, bien sûr, de George Washington. Bravant le froid, un pianiste s'essaye à quelques notes de musique sous le regard d'un couple de jeunes qui se la joue cool et dans le vent assis par terre. Mouvement universel ! M'est avis qu'ils ne savent pas sur quoi ils sont installés. Le regard perdu dans le vague, un lecteur a abandonné à l'hiver les péripéties de la vie de Bill Clinton. Pas assez"chaudes" sans doute.

Dans la perspective de l'Arc de Triomphe new-yorkais, se dessine la 5ème Avenue. Les températures négatives n'empêchent en rien les activités quotidiennes de la ville. Entre réfection de la voirie et bus scolaires, les taxis jaunes de New York se frayent un chemin et les "nounous à chiens" promènent l'ami fidèle à 4 pattes de gens fortunés.

Work in pogress, 5ème Avenue, New York
Work in pogress, 5ème Avenue, New York

Greenwich village ne se raconte pas, Greenwich village se découvre au travers de ses rues calmes et tranquilles qui tranchent avec le brouhaha des grandes artères. Mais un plan est des plus utiles, The Village ne respecte pas le plan cadastral du reste de New York : une multitude de petites rues virevoltent, tournent et s'étirent en portant des noms plutôt que des numéros. De quoi s'étourdir dans ce quartier au charme envoûtant et discret .

6ème Avenue à Greenwich Village, New York
6ème Avenue à Greenwich Village, New York

 Les brownstones, ces célèbres maisons de grès rouge dont les façades peuplent certaines séries américaines comme Sex And the City me donnent envie de jouer à Carrie Bradshaw. Doudou, nous sommes dans Bleecker Street,  prend l'entrée de sa maison en photo ! Ah et je veux voir l'immeuble de Friends aussi alors direction Bedford Street. I'll be there for youu la la la , allez viens Chandler Bing ! Tu savais que Norman Mailer avait créé le célèbre journal "The Village Voice" dans Greenwich Village et que Bob Dylan avait vécu  ? Je dis ça juste pour montrer que ma culture ne s'arrête pas aux séries télé !

Un café bien chaud et une pâtisserie,  ça ne serait pas de refus.La nuit tombe et nous retournons du côté de Washington Square. A proximité, se trouve une institution que nous avions découverte lors de notre séjour de 3 mois : le Caffe Reggio. Dominico Parisi fonda ce café en 1927 et fit découvrir le véritable Capuccino italien aux américains. Doudou se réchauffe les doigts comme il peut sur sa tasse.Prendre des photos avec des gants épais n'étant pas chose aisée, il passe ses journées à se déganter. L'atmosphère est douce et studieuse pour les uns, songeuse et détendue pour d'autres. Pour nous, elle est chaude et bienfaitrice, elle nous enveloppe d'un cocon qu'il nous faudra bientôt briser pour retourner dans les frimas. La remontée sur Fifht Avenue nous attend.

Washington Square Park, New York
Washington Square Park, New York

 34 rues nous séparent de la 42ème. L'Empire State Building a revêtu son habit de lumière et nous montre le chemin. Le vieux système de chauffage et de climatisation de New York âgé de 137 ans recrache dans sa vapeur d'eau des humains emmitouflés et étourdis. Plus loin, d'autres bipèdes hâtent le pas. La quiétude de Greenwich Village a cédé sa place au tumulte de la Big Apple. Times Square s'apprête à passer une longue soirée hivernale sous la chaleur des néons.

Washington Square Park et l'Empire State Bulding, New York
Washington Square Park et l'Empire State Bulding, New York
5ème Avenue et l'Empire State Building, New York
5ème Avenue et l'Empire State Building, New York

Avec l'âge, on a tendance à oublier certaines choses : jeunes ou vieux, il faut donc faire travailler sa mémoire. Si je vous dis : les photos et les textes sont de Doudou et de moi, ils sont notre propriété (voir mentions légales en bas de page). A quoi cela vous fait penser ? Bravo, vous avez trouvé. Vous savez donc ce qu'il vous reste à ne pas faire.  Et si vous nous contactiez?

Veuillez entrer le code:

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.