Ma valise japonaise, un casse tête chinois

Voyagez léger, avez-vous dit ?

Chères valises, que de tourments m'avez-vous apportés cette année. Il m'a fallu faire un choix cornélien :

  • choisir deux des plus petites ? (Pas de voiture cette année pour les transporter, nous voyageons en train).
  • choisir la dernière venue, mais aussi la plus grande, afin d'y glisser le trépied cher au cœur de Doudou depuis peu ? (Entre nous, c'est la première fois qu'il l'emmène en voyage mais il paraît que pour certaines photos du blog c'est mieux).
  • Petit hic, cette fois çi pas de randonnées, pas de camping donc pas de matériel ni de tenue de campagne à transporter. Une grande valise certes, mais à moitié vide !!!

Je mets, défais, remets, redéfais, tasse, entasse, détasse. Rien n'y fait, c'est soit trop grand soit trop petit. Tout ça par la faute de ce maudit trépied sans qui la vie de Doudou est devenu parfaitement impossible depuis nos escapades à Lille et en Normandie. "Oui, mais tu comprends, c'est pour ton blog ! il y des photos qui nécessitent des temps de pose. A main levée, elles sont irréalisables". Si c'est à main levée, alors je n'ai plus rien à dire. J'ai juste envie de me servir des miennes pour tout virer mais bon, cela part d'une bonne intention.

J'abandonne les petites valises sur le bas-côté de la route et me tourne vers la grande. Ridicule de voyager avec un bagage à moitié vide. La seule solution est d'acquérir une valise intermédiaire pour y caser le trépied et de partager les vêtements entre elle et une plus petite, histoire que Doudou bientôt 56 ans ne se coltine pas tout et que Mamie Patty déjà prothésée puisse l'aider . Nous voilà partis avec le trépied sous le bras, écumer toutes les maroquineries du coin. Nous testons, comparons, pesons, examinons et ron et ron petit patapon. Enfin, nous trouvons la perle rare, celle qui peut transporter le fameux trépied.

J'entends déjà vos questions :

  • Le problème est donc résolu ? Oui, sauf que le fameux trépied doit se mettre au fond de la valise, sous les vêtements et qu'il va falloir que je la vide à chaque fois que Môssieur le photographe émettra le désir de s'en servir.
  • Et pourquoi au fond de la valise ? Parce qu'il peut y investir les coins. C'est que c'est grand, cette bête là.
  • Et à part ça, vous emmenez quoi au Japon ? En septembre, il fait chaud. J'opte pour les shorts et tee shirts incontournables de Doudou ainsi que des nus pieds. Pour moi, comme il se doit, petites robes, une paire de nu pieds vert jade de la marque ...OLL et une paire de sandales style ...Ziennes perlées d'orange. Et, bien sûr l'incontournable paire de baskets aux pieds dans l'avion. Je n'oublie évidemment pas que c'est encore la période des cyclones, je rajoute donc des jeans et nos fameuses doudounes toujours aussi moches mais toujours aussi pratiques.
  • Risquez-vous d'avoir froid ? Oui, les japonais aiment la climatisation, je prévois donc une grand foulard qui me protègera les épaules de la fraîcheur et... Des coups de soleil !
  • Et votre couteau helvétique, vous le prenez aussi ? Doudou ne se sépare jamais de son couteau en voyage, extrêmement utile.
  • Et la trousse à pharmacie ? Comme pour les autres voyages, archi pleine de médicaments dont je ne me servirai certainement pas mais tant pis ! Je préfère prévoir.

Doudou prend également son sac à dos en cuir, façon Indiana Jones qu'il remplit de câbles en tout genre (rallonge, multiprises), adaptateurs, son ordi. Je me charge, comme d'habitude des documents de voyage, du téléphone portable et prend mon bel ordi tout neuf, rien qu'à moi.

Je sens d'autres questions pointer leur nez.

  • Pourquoi 2 ordi ? Pendant que je travaille pour vous, chers quinquas, Doudou se livre à se occupations.
  • Pourquoi Doudou prend-il son grand sac à dos ? Il pourrait mettre tous ses câbles dans la grande valise, cela aurait éviter d'en acheter une. Tout à fait d'accord mais Doudou veut emmener son cadeau d'anniversaire de l'année dernière, alors...

Et voilà, chères valises ! Je n'ai eu d'autre choix que de vous ramener une nouvelle copine toute mignonne qui fera son entrée dans le monde du voyage en parcourant le Japon en shinkansen. Excusez du peu !