Rocamadour, un pèlerinage pour une Vierge Noire

"Mon amour est parti avec le loup dans les grottes de Rock-Amadour, tralala tsouin tsoin", chantons nous à tue-tête. Gros succès en 1981, vous vous rappelez les quinquas ? 39 ans plus tard, Doudou photographe et Mamie Patty roulent sur la D 703 pour rallier Rocamadour, village bien perché et étagé sur 3 niveaux, dans le département du Lot. Mais non, tu ne vas pas photographier des fromages, Doudou. Rocamadour est un village médiéval mais surtout une cité mariale où l'on va en pèlerinage depuis... au moins mille ans !!! Classé Grand Site de France, le village possède un sanctuaire dont la basilique et la crypte sont classées au Patrimoine mondial de l'UNESCO. De plus, La Voie de Rocamadour en Limousin et Haut Quercy permet de  parcourir l'un des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle. Bon, je peux finir de chanter la suite de la chanson ?  : " et oh et ah, je suis si jolie avec mes souliers vernis".

La pluie est présente aujourd'hui, le ciel oscille entre le gris clair et le gris foncé. Rocamadour se fond dans la falaise et l'infini, à 150 m au dessus du canyon de l'Alzou. Petit miracle humain pour un village qui est connu depuis le XIIe siècle pour ses miracles divins. Le culte voué à la Vierge Marie avant l'an mil, la découverte d'un corps remarquablement conservé et attribué à Saint-Amadour et la statue de la Vierge Noire datant du XIIe siècle ont contribué à faire de ce village un haut lieu de pèlerinage connu et reconnu dans toute l'Europe Médiévale. Aujourd'hui, le monde entier vient admirer ce magistral ensemble composé de la Basilique Saint-Sauveur, de la crypte Saint-Amadour, de 6 chapelles et du château.

La Porte du Figuier s'ouvre sur l'unique rue de Rocamadour, la rue de la Couronnerie. Serpentant au bas du village, elle regroupe commerces et restaurants.

En grande amatrice ou amateure (on s'y perd avec cette manie de féminiser tous les mots ! ) de nourriture terrestre, je repère "Le Terminus des Pèlerins". Hmm, Doudou vu le menu, (cassoulet, clafouti aux pruneaux, café, le tout arrosé de Cahors pour moi et de Gaillac pour toi) je sens qu'on va y faire un sacré pèlerinage et accéder au Paradis.


Le Paradis se mérite. Il nous faut d'abord faire l'ascension du Grand Escalier des Pèlerins. Doté de 216 marches qui se gravissent encore à genoux par de nombreux croyants, l'escalier nous mène à l'esplanade du Sanctuaire de Rocamadour. Le sol humide est très, très glissant. Avec humilité, et précaution, nous entamons la visite de ce lieu saint.



Le Parc Naturel  Régional des Causses et du Quercy, labellisé Géoparc Mondial par l'UNESCO, auréole de sa nature verdoyante la cité mariale de Rocamadour. Comme pour mieux révéler son caractère sacré, comme pour mieux rappeler aux pèlerins que vers 1170, on y rédigea le Livre des Miracles. 126, attribués à la Vierge Marie. Les 6 chapelles, la crypte de Saint-Amadour et la Basilique Saint-Sauveur sont hors du temps. Hors du XXIe siècle. La ferveur des pèlerins, des croyants qui se sont succéder et qui viennent encore se recueillir laissent une empreinte indélébile qui se fond dans leurs prières.


Mais celle pour qui l'on vient se dresse dans sa chapelle, la chapelle Notre-Dame. C'est la Vierge Noire. Trônant avec l'Enfant Jésus sur son genou gauche, elle est ce qu'on appelle une Maiestas Mariae ou Vierge en majesté  (source Wikipédia ).Faite en bois de noyer, elle était à l'origine recouverte de métal et de pierres précieuses. Les nombreux pillages et l'usure du temps ont eu raison de son apparence. Elle se dévoile aujourd'hui aux pèlerins du monde entier dans une humilité bienfaisante accessible à toutes leurs prières. Personne ne peut expliquer la couleur de la Vierge Noire de Rocamadour, plus grise que noire. Mais son rayonnement  en France (Paris, Camaret, Saint-Malo, lors du Vendée Globe) et dans le monde (Portugal, Québec) est tel que sa couleur importe peu. La Vierge Noire est porteuse d'amour, d'espoir et de protection. Véritable miracle au XXIe siècle !


 La pluie est toujours présente, le ciel oscille toujours entre le gris clair et le gris foncé. La nourriture terrestre nous attend. Mais, car il y a un mais, la visite du Sanctuaire de Rocamadour a peint de couleurs lumineuses notre esprit. La nourriture spirituelle a assouvi notre faim et nous a enivré. Encore une fois, le temps s'est arrêté en Dordogne. Un vrai Miracle.

Office de tourisme Vallée de la Dordogne cliquez sur le lien : vallee-dordogne.com 

 

Hôtel-restaurant "Le terminus des Pèlerins : Place de la Carretta - Cité Médiévale

                                                                                                46500 Rocamadour

                                                                                                05 65 33 62 14

Renseignements et réservation en cliquant sur le lien : Le Terminus des Pèlerins

 

 
                       

 


 

Avec l'âge, on a tendance à oublier certaines choses : jeunes ou vieux, il faut donc faire travailler sa mémoire. Si je vous dis : les photos et les textes sont de Doudou et de moi, ils sont notre propriété (voir mentions légales en bas de page). A quoi cela vous fait penser ? Bravo, vous avez trouvé. Vous savez donc ce qu'il vous reste à ne pas faire.  Et si vous nous contactiez?

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.