L'Abbaye de Cluny, une histoire médiévale européenne

A un peu mal à la tête ce matin, a la bouche un peu pâteuse ! Et toi Doudou, la forme ? Vu sa tête, le Doudou en question émerge difficilement du sommeil. Nous avons élu domicile dans un bar à vin-resto- brasserie O'BAR@20 (oui oui, c'est la bonne orthographe) à Nuits-Saint-Georges. Un petit verre de vin blanc (plutôt 1 bouteille ! )  "Demoiselle Huguette" et une planche mixte par ci ou bien un Hautes Côtes de Nuits et un petit menu bourguignon par là...Ça laisse des traces !!! Pas notre faute, pas de bouchers, pas de traiteurs à Nuits-Saint-Georges, il faut aller au supermarché où la viande est relativement chère et d'une couleur peu ragoûtante. Et dire que nous avons 1h30 de route ( en nationale) pour visiter la Cité-Abbaye de Cluny et sa célèbre église abbatiale. Dur dur d'être voyageur, surtout au pays de la gastronomie et du vin.

Abbaye de Cluny, France

Cluny, petite ville médiévale d'environ 4600 habitants doit sa notoriété à son abbaye qui rayonna sur toute l'Europe au Moyen-Age et qui  "fut la plus vaste de toute la Chrétienté occidentale avant la construction de Saint-Pierre de Rome" (phrase extraite de cluny-tourisme.com). Son dédale de rues au tracé médiéval, ses façades romanes transportent le visiteur au cœur du Moyen-Age.

Façade médiévale à Cluny

D'une charmante placette ensoleillée en passant par la mairie de Cluny, on débouche sur des vestiges de ce qui devint la plus grande église de la chrétienté pendant 400 ans : l'Abbaye de Cluny.

Place chauffée au soleil, Cluny

De sa fondation décidée en 910 par le duc d'Aquitaine et comte d'Auvergne Guillaume 1er à son achèvement en 1220, l'Abbaye de Cluny connut 3 chantiers de destruction, de reconstruction et d'amélioration qui aboutirent à faire d'elle le plus grand édifice religieux du monde occidental. Ses 187 m de long, ses 31 m de haut pour les voûtes du grand transept seront détrônés au XVIe siècle par l'érection de l'Eglise Saint Pierre de Rome. Au XVIIe siècle, des bâtiments médiévaux sont détruits et remplacés par une vision plus classique.

Vestiges de l'abbaye de Cluny

De ce passé prestigieux, il reste si peu ! la Révolution Française s'est chargé de saccager, piller et  démanteler l'édifice. Puis il fut mis en vente et servit de carrière de pierres. L'Abbaye de Cluny n'était plus.

L'Abbaye de Cluny fut le siège du plus grand ordre monastique d'Occident : l'ordre clunisien. Malgré sa dissolution sous la révolution, son empreinte jaillit de chaque claire-voie, de chaque ogive.

La chapelle Jean de Bourbon, de style gothique flamboyant, n'a rien perdu de sa superbe. Aux environs de 1460, elle devait servi de chapelle funéraire pour cet abbé. Les magnifiques consoles représentant les prophètes de l'Ancien Testament ont perdu leur statuaire mais ont conservé la magnificence d'une époque que rien ne pourra ressusciter.

Chapelle Jean de Bourbon, abbaye de Cluny

Le clocher de l’Eau Bénite du XIIe siècle surplombe toujours un pan de mémoire, 8% de celle qui fut la plus grande église de la chrétienté pendant 400 ans : l'Abbaye de Cluny.

Abbaye de Cluny : 71250 Cluny

                                       03 85 59 15 93

Contact et réservation en cliquant sur le lien : cluny-abbaye

 

Office de tourisme de Cluny : Office de Tourisme de Cluny Sud Bourgogne

                                                               6 rue Mercière-F-

                                                               71250 Cluny

                                                              03 85 59 05 34

Contact et réservation en cliquant sur le lien : cluny-tourisme.com


 

 


 

Avec l'âge, on a tendance à oublier certaines choses : jeunes ou vieux, il faut donc faire travailler sa mémoire. Si je vous dis : les photos et les textes sont de Doudou et de moi, ils sont notre propriété (voir mentions légales en bas de page). A quoi cela vous fait penser ? Bravo, vous avez trouvé. Vous savez donc ce qu'il vous reste à ne pas faire.  Et si vous nous contactiez?

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.