Ellis Island, le début de l'aventure

Ellis island. 11 hectares situés dans l'embouchure de l'Hudson et à moins d'1 km de la Statue de la Liberté. La fin d'un voyage pour plus de 12 millions de migrants venant principalement de l'Europe. Le début d'une nouvelle aventure en "terre inconnue" pour la grande majorité.  Un retour à la case départ pour 2%, refoulés pour cause de maladie, de passé sulfureux ou d'avenir voué au chômage.

Ellis island.Du 1er janvier 1892 au 12 novembre 1954, ils furent des milliers chaque année à quitter l'ancien monde pour le nouveau monde, ou un monde nouveau. C'est selon. New York, l'Amérique, la conquête de l'Ouest, rien n'était trop beau, tout était porteur de rêve. Chargés de lourds bagages ou portant une simple valise contenant toute leur vie, ils embarquent sur les monstres des mers de l'époque, les transatlantiques.

La traversée est plus ou moins longue, en moyenne une dizaine de jours. 10 jours agréables pour les première et deuxième classes, 10 jours d'enfer pour ceux qui s'entassent à fond de cale. Ce qu'ils ne savent pas encore, c'est, qu'arrivés à Ellis Island, les plus fortunés seront accueillis à bras ouverts et deviennent citoyen américain en un temps record. Les 3ème classe accosteront à Ellis island, subiront un examen médical, parcourront des couloirs interminables avant d'être amenés dans la salle d'enregistrement. Là, ils supporteront un interrogatoire serré mené par les services de l'immigration.

Ellis Island National Museum of Immigration, New York City
Ellis Island National Museum of Immigration, New York City

Images libre de droits trouvées sur :

Public Library of New York, NYPL Digital Collections

Au bout de plusieurs heures, jours voire semaines, 80% fouleront enfin le continent américain.

Images libre de droits trouvées sur :

Public Library of New York, NYPL Digital Collections

La visite de "Ellis Island National Museum of Immigration" n'est pas qu'un des nombreux "incontournables" de New York ou qu'un voyage dans le passé. Comme beaucoup de musées dans le monde retraçant des conquêtes ou des épopées, il nous emmène dans une réalité que notre imaginaire a souvent sublimé.

 Photo prise au"Ellis Island National Museum of Immigration", New York
Photo prise au"Ellis Island National Museum of Immigration", New York

Le ferry qui nous ramène vers Manhattan est le bien nommé "Miss Ellis Island". A 1 km de là, Miss Liberty l'ignore superbement : la miss, c'est ELLE !


Avec l'âge, on a tendance à oublier certaines choses : jeunes ou vieux, il faut donc faire travailler sa mémoire. Si je vous dis : les photos et les textes sont de Doudou et de moi, ils sont notre propriété (voir mentions légales en bas de page). A quoi cela vous fait penser ? Bravo, vous avez trouvé. Vous savez donc ce qu'il vous reste à ne pas faire.  Et si vous nous contactiez?

Veuillez entrer le code:

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.