Le métro de Tokyo, un spectacle au quotidien

Il est mignon tout plein, le plan du métro de Tokyo, n'est ce pas ?  Un réseau mesurant 301 km, 13 lignes multicolores et 285 stations pour plus de 8 millions d'usagers par jour, de quoi donner le vertige ! Et effrayer certains touristes. Sympa, non? Ne paniquez pas, quand on a compris le fonctionnement, il est très facile de circuler en métro à Tokyo  (enfin, quand c'est moi qui m'en occupe !) : 1 lettre par ligne, 1 n° par station, 1 couleur par ligne. 

Le plus pratique, si vous vous déplacez beaucoup est d'acheter une carte de métro rechargeable. PASMO ou SUICA ? Ben, c'est pareil, ce sont 2 compagnies différentes mais le système de fonctionnement est le même : une caution de 500 yens + 1500 yens crédités. Par ici les sousous ! Cette carte permet aussi d'effectuer de menus achats dans les supérettes, les restaurants. Très utiles si vous voulez utiliser vos derniers yens avant de quitter le Japon. Si vous pensez revenir au Japon, la carte reste valable pendant 10 ans. Ne la jetez pas, il suffira de la recharger à votre retour.

Allez, tiens, je vous mets une vidéo pour vous donner un aperçu de ce qui vous attend. Et dans ma grande bonté, je vous mets 2 liens (en vert!) :

  • celui de Vivre le Japon qui vous explique tout sur les moyens de circuler au Japon et commander vos JR Pass, Pass Régionaux et carte de métro
  • celui du site officiel de la carte SUICA

Le métro japonais est l'un des plus sûrs et l'un des plus propres au monde. Des toilettes sont à disposition partout et d'une propreté irréprochable. On fait sagement la queue, comme dans les gares ferroviaires. Le sens de votre trajet est indiqué sur les poteaux. Si vous avez un doute, le personnel se chargera de vous indiquer le chemin. Le métro tokyoïte vous emmène partout, n'hésitez donc pas à le prendre, son utilisation est beaucoup plus simple qu'il n'y paraît.


Avec l'âge, on a tendance à oublier certaines choses : jeunes ou vieux, il faut donc faire travailler sa mémoire. Si je vous dis : les photos et les textes sont de Doudou et de moi, ils sont notre propriété (voir mentions légales en bas de page). A quoi cela vous fait penser ? Bravo, vous avez trouvé. Vous savez donc ce qu'il vous reste à ne pas faire.  Et si vous nous contactiez?

Veuillez entrer le code:

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.