Les vaccins et le traitement anti paludéen

Êtes-vous vaccinés contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la  polio ? Oui ? Au siècle dernier n'est ce pas ? N'oubliez pas que nous sommes nés au XXème siècle,  donc c'est bien au siècle dernier, quand nous étions petits et que notre carnet de santé était d'un beau bleu marine ! Et l' hépatite A et B, ça vous parle ? Vous faîtes ce que vous voulez mais peut-être faudrait-il demander l'avis de votre médecin traitant, ou vous adresser à l'Institut Pasteur. Depuis que nous voyageons, nous avons appliqué le principe de précaution et avons refait tous nos vaccins car ils sont tous fortement recommandés dès que l'on est "On The Road". Et depuis nos voyages en Inde, nous nous sommes fait vacciner contre la fièvre typhoïde. Et l'avons renouvelé pour  la Namibie !

Même si vous voyagez en circuit organisé, il est nécessaire d'être à jour dans ses vaccins. Souvenez vous que certains vaccins nécessitent des rappels, ne vous y prenez pas à la dernière minute. D'autre part, d'autres vaccins sont fortement recommandés voire obligatoires sous certaines conditions. Par exemple, la fièvre typhoïde l'est fortement, la fièvre jaune est obligatoire si vous avez visité une zone à risque 6 jours avant d'entrer en Namibie.

Et le traitement anti paludéen ? Pensez-vous sincèrement que les répulsifs et les vêtements longs ferons suffisamment barrage à des moustiques assoiffés de sang ? Certes, ils représentent un rempart sérieux et la première protection à mettre en œuvre. Mais le paludisme, ou malaria (c'est la même chose), est extrêmement présent en Namibie. Il existe plusieurs médicaments antipaludéen dont certains ont des effets secondaires assez importants. Il faut impérativement en discuter avec votre médecin traitant car certaines marques peuvent ne pas vous convenir. Enfin, des laboratoires pratiquent des prix plus ou moins prohibitifs, auquel cas les génériques sont une excellente alternative.

C'est vous qui voyez, mais je ne le dirai jamais assez : on ne plaisante pas avec la santé.