De Roissy à Times Square

L'aéroport de Roissy Charles de Gaulle ! Enfin ! Des souvenirs m'envahissent, l'émotion me submerge, ma vraie vie commence ici. 1998, l'année de notre premier grand voyage. Vers New York. Doudou contemple le Concorde, je fais les 100 pas entre les fauteuils, je vérifie 1000 et 1 fois passeports et cartes d'embarquement, je multiplie les allers et retours vers les toilettes. Je n'en peux plus. Nous ne savons pas encore que nous allons tomber amoureux de la Big Apple.

A l'époque, ce n'était pas gagné. 1 dollar équivalait à 6 francs et quelques (eh oui les seniors, ça ne nous rajeunit pas !). Nous étions jeunes (35 ans), pas beaucoup de sous (Doudou s'en rappelle !). Nous avions trouvé un Bed and Breakfast dans Harlem tenu par une québécoise. En 1998, le maire de New York Rudolphe Giuliani redressait la ville, faisait baisser le taux de criminalité. Harlem débutait sa mue, entre yeux baissés devant certains porches et gyrophares de la NY PD.  Sans expérience du voyage, nous avions débarqué sans réservation en plein mois de janvier, en plein Harlem à la nuit tombée et en période de soldes. Notre hôtesses nous avait alors traité de fous, accueilli dans une chambre dont la fenêtre ne fermait pas (températures négatives) et dont le lit, qui n'était pas changé, s'ornait d'un slip souillé. Mais nous nous en moquions, nous étions plus jeunes, sans peur et sans le sou et...En voyage à New York.

Times Square le jour, New York
Times Square le jour, New York

Et nous voilà en 2019, nous en sommes à notre 6ème ou 7ème fois à New York, j'ai arrêté de compter.Nous sommes en janvier, il fait un froid de canard mais nous en moquons. Nous sommes à New York. Fébriles, le porte monnaie plus rond et logés au Pod Times Square Hotel, à proximité de Times Square sur la 42ème rue. Le quartier ? Hell's Kitchen, en plein renouveau avec ses bars branchés, ses restos jeunes et animés. Le Rêve ! Propre, bien agencée, une douche à l'italienne,  la chambre est d'un excellent rapport qualité/prix. L'hôtel se situe à proximité de Port Authority et des lignes de métro et sur la 42ème, on peut se rendre à pied dans plein d'endroits.

Notre dernier séjour date de 2011/2012. Un break de 3 mois dans un appartement situé à Harlem. Oui, encore. 3 mois de plein bonheur à arpenter ma Pomme d'Amour en long et en large. En 21 ans, New York n'a cessé de changer de visage et si de nouveaux buildings sont sortis de terre depuis 7 ans, il est des lieux qui restent immuables comme le Rockfeller Center, sa célèbre salle de spectacle le Radio City Music Hall et sa patinoire.

Rockfeller Center, 5ème Avenue, New York
Rockfeller Center, 5ème Avenue, New York

Le Rockefeller Center est un ensemble de 19 bâtiments de style Art Déco sur 49000 m2. Dès l'hiver venu, le 30 Rockefeller Plaza accueille le gigantesque et très célèbre arbre de Noël de New York pendant que Prométhée, vêtu de bronze doré, brandit au dessus de la patinoire le feu sacré volé à Zeus. Au 1250 6ème Avenue, les studios de la NBC diffusent le populaire programme The Tonight Show, le plus ancien programme télévisé quotidien des États Unis.

MON New York est au rendez-vous, malgré le froid qui m'engourdit. Je ne me rappelais pas avoir eu aussi froid. Les doigts de Doudou commencent à se figer sur son nouveau boîtier. Son Nikon D 750 qui va immortaliser pendant 15 jours MON New York version 2019. Le décalage horaire se fait sentir, une petite sieste s 'impose. Avant de retrouver Times Square et, pourquoi pas, un petit cocktail ? Doudou congelé opine du chef. Nous nous réfugions dans la chaleur de notre dodo, faisons une sieste très très longue. Nous n'avons plus 35 ans mais nous en moquons, nous sommes à New York. Quelques heures plus tard, ragaillardis, nous redécouvrons Times Square de nuit et dans une température polaire.

Times Square le soir, New York
Times Square le soir, New York

Nous ne sommes pas les seuls à être pétrifiés mais ce n'est pas le froid qui fera renoncer New York à être New York, la ville qui ne dort jamais. Nous ne nous éternisons pas et remontons la 7ème Avenue, à la recherche d'un Délicatessen découvert en 1998. Un Délicatessen ou Deli est un magasin d'alimentation où on trouve des produits frais à emporter ou à consommer sur place. Un excellent compromis entre le resto (des fois très chers) et le fast food  (pas chers mais gras). Chouette, il est encore là. Déception, les "Tuna Sandwich" de nos souvenirs n'existent plus. Il n'est pas des sandwiches comme des monument, ils ne sont pas immuables. Pas grave, nous partons en quête de notre premier cocktail new yorkais.

Tanner Smith's bar, 55th street, New York
Tanner Smith's bar, 55th street, New York

Comme de bien entendu, mes yeux furètent partout et détectent une enseigne lumineuse, le Tanner Smith's, porteuse de promesses. Yesss, mon radar a bien fonctionné, ça entre et ça sort, signe de grande fréquentation. Le bar est plein, un vrai bar new yorkais. Il n'y a plus de tables ni de sièges au bar, nous devons rester debout. Qu'importe, nous nous en moquons, nous sommes un soir à New York. "Two cosmos Please " ! Claironne un Doudou assoiffé. Dans l'attente, il photographie rapidement le bar. Hmm, ça sent  au moins 2 cosmopolitain ça. Après,  les photos risquent d''être de guingois.

3 cosmos plus tard, oui 3 cosmos vous lisez bien, c'est moi qui suis de guingois. Doudou j'encaisse bien est en pleine forme et m'entraine vers le Carnegie Hall. "Tu comprends, si on ne fait pas certaines photos tout de suite, on oublie". Vu mon état, je ne peux que comprendre. Je me moque de tout, je suis à New York !

Carnegie Hall, angle de la 7ème avenue et 57ème rue, New York
Carnegie Hall, angle de la 7ème avenue et 57ème rue, New York

Le Carnegie Hall, âgé de 129 ans, brille de mille feux. Nous observons les allées et venues, peut être que nous apercevrons une légende du  Show Business s'engouffrer dans une limousine aux vitres fumées. Au bout d'une demie-heure de prises de vue, l 'alcool a gelé dans mes veines et à nouveau le décalage horaire se fait sentir. Doudou, dodo ! Doudou bleu Schtroumpf accepte de ranger son Nikon D 750. Notre première journée de retrouvailles avec New York s'est faite en douceur, dans l'intimité de nos souvenirs chauds malgré le froid et le Jet Lag. Nous avons 56 ans, nous nous moquons de tout, nous sommes revenus à New York.

Carnegie Hall, angle de la 7ème avenue et 57ème rue, New York
Carnegie Hall, angle de la 7ème avenue et 57ème rue, New York

Avec l'âge, on a tendance à oublier certaines choses : jeunes ou vieux, il faut donc faire travailler sa mémoire. Si je vous dis : les photos et les textes sont de Doudou et de moi, ils sont notre propriété (voir mentions légales en bas de page). A quoi cela vous fait penser ? Bravo, vous avez trouvé. Vous savez donc ce qu'il vous reste à ne pas faire.  Et si vous nous contactiez?

Veuillez entrer le code:

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.