New York, ma pomme d'amour

New York, ma pomme d'amour, ma Golden, ma Pink Lady... New York qui me renverse comme une tarte tatin... Tantôt ronde, juteuse et fondante à souhait...Tantôt acide et parasitée...Aux quartiers si différents dont l'assemblage fait d'elle un fruit exotique aux tentations multiples. New York qui me transforme en compote lorsque je m'y perds.

Scène de vie à New York, photo non libre de droits
Scène de vie à New York, photo non libre de droits

Notre première rencontre ? En janvier 1998, lorsque prononcer Bronx était synonyme de peur, lorsque dormir dans Harlem faisait resurgir les images de "Shaft", lorsque les silhouettes des Twin Towers se détachaient sur la skyline, lorsque le dollar valait 6 francs et quelques ! Et puis il y a eu le 11 septembre 2001, la chair de ma pomme meurtrie, pelée à vif. Et puis il a eu d'autres voyages à travers les quartiers de ma pomme d'amour, un séjour de 3 mois en 2011/2012 dans Harlem la noire, "bobotisée" au fil des ans. 7 ans d'absence et nous revoilà en janvier 2019 !

New York est toujours aussi folle, débordante d'activité. Elle ose, bannière étoilée flottant dans le vent froid de l'hiver. Le bleu du ciel tente toujours de s'afficher dans les rues bordées d'immeubles, bleu froid, bleu glacier par les températures négatives de ce mois de janvier.

Peu importe, nous sommes, JE suis de retour à New York pour 12 jours !

New York, New York, a wonderful town
The Bronx is up and the Battery's down
The people ride in a hole in the ground
New York, New York, it's a wonderful town!

(Chanson tirée d'une comédie musicale de 1944 On the Town, portée à l'écran où elle est chantée par Gene Kelly, Franck Sinatra et Jules Munshin).

Gourmandises sur le 6ème Avenue, New York, photo non libre de droits
Gourmandises sur le 6ème Avenue, New York, photo non libre de droits