Nikko, une rue unique sous la pluie

Doudou, j'ai froid, je suis mouillée de partout ! Toi aussi ? Seulement nous ne pouvons pas rentrer maintenant dans notre dodo, le proprio vient nous récupérer en fin d'après midi. Allons manger, essayons de nous sécher et allons faire un tour dans les rues de Nikko. Enfin dans la rue principale !

Perdues dans les brumes et les nuages, les montagnes surplombent Nikko. Vierges encore de toute neige, elles deviendront bientôt un lieu de villégiature prisée pour les férus de beauté hivernale. Pour l'heure, la ville et le Parc National de Nikko sombrent dans une torpeur humide. Les touristes ont déserté la ville noyée sous la pluie. Nous grimpons à nouveau la rue légèrement pentue et suivons la rivière Daiya. Un instant de repos dans une petite église, il est temps de redescendre car notre chauffeur ne va pas tarder.

Demain, nous emprunterons le shinkansen pour la dernière fois, en direction de Tokyo, la dernière étape de notre séjour.


Avec l'âge, on a tendance à oublier certaines choses : jeunes ou vieux, il faut donc faire travailler sa mémoire. Si je vous dis : les photos et les textes sont de Doudou et de moi, ils sont notre propriété (voir mentions légales en bas de page). A quoi cela vous fait penser ? Bravo, vous avez trouvé. Vous savez donc ce qu'il vous reste à ne pas faire.  Et si vous nous contactiez?

Veuillez entrer le code:

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.