La vigne, la fierté des bourguignons

Doudou, on va où cette année ? "Ben avec le Covid, on ne peut pas aller bien loin" me répond un Doudou ravi de faire des économies. Ok, on fera un "Voyage sur la Route" en France à la place d'un "Road trip". J'ai toujours réponse à tout en matière de voyage ! Je nous ai organisé un  périple d'un mois qui nous mènera de la Bourgogne à Bordeaux en passant par la Dordogne, le Lot-et-Garonne et Biarritz. Voici le devis ! 3 mois plus tard, nous voilà arrivés en cette belle journée de fin août, à notre lieu de villégiature bourguignon, sur les hauteurs de Nuits -St Georges. "Et il sont fiers d'être bourguignooons"! Chante-je à tue-tête en portant un petit sac jusqu'à notre location Nuits-St-Georgienne. "Chuuut" me fait Doudou chargé comme une mule. Comme à chaque voyage, Mamie Patty est toute fofolle ! On ne sera pas bien, là,  entre nature et pinard ?

La nuit fut douce, silencieuse, le petit déjeuner sous le ciel bourguignon lumineux. Nous sommes à 2,5 km de Vosnes-Romanée et l'objectif  piaffe d'impatience. Nous nous empressons de l'emmener dans les vignes bourguignonnes en empruntant les chemins de traverse. Vosnes-Romanée est situé sur la Route des Grands Crus. Longue de 60 km entre Dijon et Santenay,  elle travers 38 villages et se prévaut d'être la plus ancienne "Route des vins de France". Créée en 1937 par le Conseil Général de la Côte d'Or, elle est la bien nommée "Champs Élysées du vin". Le vignoble bourguignon est divisé en parcelles ou "Climats". 84 appellations d'origine contrôlée, 6 appellations régionales, 45 appellations communales ou "villages" et 33 appellations "grands crus" composent ces "climats". Ouf ! On comprend mieux pourquoi ce terroir est si célèbre dans le monde entier. Depuis le 4 juillet 2015, les Climats de Bourgogne sont classés au Patrimoine Mondial de l'UNESCO dans la catégorie des "paysages culturels". J'en sais des choses, n'est ce pas  Doudou ? Tu foules de tes grands pieds un sol célèbre dans le monde entier. Garde la position,  il faut que j'immortalise la scène !

Des vignes, des vignes à perte de vue. Un océan vert qui tutoie le bleu du ciel et confère une atmosphère unique propre à la Bourguogne.

Taquin, le soleil joue avec les couleurs des vignes qui tentent de dissimuler leur trésor dans un écrin rougeoyant. L’œil photographique fouille, arpente quelques mètres d'une terre généreuse porteuse des cépages  "rouge" de Gamay et Pinot noir et des cépages "blanc" de Chardonnay et Aligoté.

Soudain, la vigne bourguignonne offre à l'objectif son trésor. Des colliers de perles noires bleutées mâtinées de violet jaillissent de l'océan vert, se déversent, nous étourdissent, déjà. Elles sont la promesse de vins enivrants : Vougeot, Vosne-Romanée, Gevrey-Chambertin, Puligny-Montrachet...La liste est longue qui cache des "Crus Bourgeois", "Premiers Crus", "Grands Crus", Grands Crus Classés".

Doudou, j'ai faim et...Soif ! On ne se ferait pas un petit resto à Gevrey-Chambertin avec une petite dégustation ? Tout en modération, bien sûr. Tu me connais. Nous rejoignons la Route des Grands Crus. Le soleil brille et un couplet de la célèbre "Bourguignonne" me vient à l'esprit :

"Toujours la bouteille à côté de moi,

Buvant sous la treille, plus heureux qu'un roi,

Jamais je n'm'embrouille car chaque matin,

Je me débarbouille dans un verr 'de vin".

Il est encore un peu tôt pour déjeuner et les rues de Gevrey-Chambertin sont vides. Nous partons donc à la découverte de ce charmant village dans un calme reposant. Sur les 33 "Grands Crus" de Bourgogne, 9 naissent sur les 310 hectares de Gevrey-Chambertin. La Halle Chambertin, qui abrite l'Office du Tourisme, offre une belle approche gibriaçoise de l'histoire du vin et de la nature environnante. Gibriaçoise, cekoidonk vous demandes-vous?  Les habitants de Gevrey-Chambertin s'appellent des gibriaçois.  Maintenant que j'ai assouvi votre curiosité, je voudrais bien assouvir ma faim.

Nous partons en quête d'un restaurant ouvert, ce qui relève curieusement du parcours du combattant. Des rues pittoresques, des bouteilles alléchantes mais de nourriture, point. Serait-ce que au pays des escargots de Bourgogne, du bœuf bourguignon et du jambon persillé, on boit plus que l'on ne mange?

Une enseigne attirante pointe enfin le bout de son parasol, La cave de Vénus. Covid oblige, pas de tables à l'intérieur mais une terrasse agréable où nous prenons place rapidement car c'est presque complet. Au menu, plusieurs spécialités bourguignonnes dont le jambon persillé, une petite cassolette de bœuf bourguignon et des œufs pochés à l’époisses, le tout accordé en mets-vin de ... Gevrey- Chambertin bien sûr. Chaleur + vin = bien-être absolu + Doudou photographe et Mamie Patty gais comme des pinsons.Et ils sont fiers d'être bourguignoooons ! (pour un temps, parce que je suis un peu chti et Doudou un peu normand, faut pas oublier !!!)

Madère et Champagne, approchez un peu

et vous vins d'Espagne, malgré tous vos feux

Amis de l'ivrogne, réclamez vos droits

Devant la Bourgogne, saluez trois fois !

La cave de Vénus : caviste à Gevrey-Chambertin

                                       31 rue de Richebourg

                                       21200 Gevrey-Chambertin

Tél : 03.80.48.39.15

 


 

Avec l'âge, on a tendance à oublier certaines choses : jeunes ou vieux, il faut donc faire travailler sa mémoire. Si je vous dis : les photos et les textes sont de Doudou et de moi, ils sont notre propriété (voir mentions légales en bas de page). A quoi cela vous fait penser ? Bravo, vous avez trouvé. Vous savez donc ce qu'il vous reste à ne pas faire.  Et si vous nous contactiez?

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.