Zenkô-Ji, le temple bouddhiste de Nagano

Doudou, on a plus de sous ! En voyage, je suis chargée d'avertir mon cher et tendre lorsque la bourse est presque vide. D'où mon inquiétude légendaire car à chaque fois, je m'imagine perdue au milieu de nulle part sans argent, sans boire ni manger et surtout sans dodo ! Ridicule, Mamie Patty. Doudou, on retire au distributeur à Kanazawa ou on attend d 'être à Nagano ? On attend ? La réponse ne m'étonne pas, pourquoi ai je posé la question ! "Qu'y a t-il à voir à Nagano? Demande Doudou banquier. On va visiter Zenkô-Ji, un temple bouddhiste Trésor National du Japon. Paraitrait qu'il renferme une statue du Bouddha Amida (le Bouddha des Bouddhas). Elle n'est dévoilée à personne, ni aux prêtres ni aux empereurs. On y va, le médaillé de l'épreuve photo ?

Un nouveau trajet en train, un nouvel hôtel, une nouvelle porte monumentale flanquée de ses 2 gardiens dans une nouvelle ville... Nagano est construite autour de Zenkô-Ji, son temple visité par les pèlerins de tous les courants bouddhistes.

Temple Zenkô-Ji, Nagano, photo non libre de droits
Temple Zenkô-Ji, Nagano, photo non libre de droits

Regarde Doudou, une deuxième porte munie d'une galerie accessible. On y grimpe ? Tu pourras faire des photos de Nagano et des montagnes environnantes. Il pleut et alors ? "Le paysage est bouché, ça ne donnera rien", maugrée Doudou râleur dans sa barbe. T'es champion olympique de la photo ou pas ? Alors tu grimpes et tu me mitrailles tout ça.

Le complexe Zenkô-Ji se constitue de plusieurs bâtiments qui comprennent également les logements des prêtres et des prêtresses car ici, les femmes ont droit de cité. Il fut construit au VIIème siècle, son bâtiment renferme la toute première statue du Bouddha Amida. Sa copie n'apparait que tous les 7 ans, lors du festival Gokaicho.

Zenkô-Ji, le temple au tunnel souterrain, Japon, photo non libre de droits
Zenkô-Ji, le temple au tunnel souterrain, Japon, photo non libre de droits

Devant le regard incompréhensif de mon cher et tendre, je me transforme en guide : "le festival Gokaicho rassemble plus de 5 millions de visiteurs venus admirer la copie de de la statue du Bouddha Amida, connue sous le nom d’Ikkosanzon Amitabha. Elle aurait été sculptée en Inde et rapportée au Japon, via la Corée au milieu de VIè siècle. Jetée à l'eau pour cause de conflit, elle fut repêchée par un samouraï qui décida qu'elle serait Hibutsu, un "Bouddha caché". C'est pratique internet !

Doudou, à l'intérieur du bâtiment principal de Zenkô-Ji, il existe un tunnel que l'on traverse dans l'obscurité afin de toucher une clé qui donne le salut ! On y va ? Des fois qu'on toucherait le Nirvana.

Statue Zen, Nagano, photo non libre de droits
Statue Zen, Nagano, photo non libre de droits

C'était rigolo, hein ? Surtout quand tu me demandais si j'étais là ! On aurait dit un petit poussin tout perdu. Ben non, je n'ai pas trouvé la clé du salut, le Nirvana c'est pas pour aujourd'hui ! On fait un tour pour découvrir le reste du complexe ?

Allée sereine, temple Zenkô-Ji, Nagano, photo non libre de droits
Allée sereine, temple Zenkô-Ji, Nagano, photo non libre de droits

Le temple Zenkô-Ji interpelle... Curieusement. La nature y est respectée dans son authenticité !

A la nuit tombée, Zenkô-Ji, Japon, photo non libre de droits
A la nuit tombée, Zenkô-Ji, Japon, photo non libre de droits

Le temple va bientôt fermer, as-tu repéré un distributeur dans le coin ? Doudou rigole, se moque de moi. "On en trouvera un dans les rues commerçantes"me dit-il.

Echoppes japonaises, Nagano, photo non libre de droits
Echoppes japonaises, Nagano, photo non libre de droits

Je jette un dernier regard sur Zenkô-Ji, non, pas l'ombre d'un yen à l'horizon !