La Coupole, le Phénix de Montparnasse

Le retour d'une brasserie folle folle folle

La Coupole. C'est  tout un monde, toute une époque selon l'expression consacrée. C'est au temps des Années Folles, au 102 boulevard du Montparnasse . Un monde de frénésie où le champagne coule à flot, où les sautoirs de perle tressaillent au cou des Garçonnes qui se trémoussent au bras d'hommes riches façon Gatsby.

Brasserie La Coupole, Montparnnasse, photo non libre de droits
Brasserie La Coupole, Montparnnasse, photo non libre de droits

Dès 1927, date de sa création par 2 auvergnats, La Coupole  voit défiler tout ce que le "Tout Paris" compte d'artistes, d'écrivains et d'anonymes en quête d'une éternelle fête des sens. De Cocteau à Gainsbourg en passant par Man Ray, Sartre ou Chagall, les réjouissances semblent éternelles, on y festoie et on y danse au sous-sol jusque tard dans la nuit.

Brasserie parisienne, La Coupole, Paris, photo non libre de droits
Brasserie parisienne, La Coupole, Paris, photo non libre de droits

Et puis...Et puis son décor Art Déco ne fait plus recette. Les tarifs augmentent, la fréquentation décline. Le temple de la fête qu'était La Coupole s'est endormi, au grand dam des passionnés des brasseries parisiennes. Mais, quand on a accueilli Joséphine Baker, quand on a admiré les gambettes de Mistinguett et servi le petit déjeuner à Henry Miller, on ne s'avoue pas vaincu. En 2018, tel un Phénix, La Coupole réapparaît sur le devant de la scène. les fantômes d'Hemingway et de Marlène Dietrich redécouvrent avec plaisir ce haut lieu des nuits parisiennes, dépoussiéré et rajeuni. Les verres de cocktails multicolores comptent fleurette aux  flûtes de champagne doré qui pétille de joie au bar américain . La fête est de retour !

Bar américain à La Coupole, Bvd du Montparnasse, photo non libre de droits
Bar américain à La Coupole, Bvd du Montparnasse, photo non libre de droits

Sur son chariot, le mythique curry d'agneau à l'indienne sillonne à nouveau la salle , contourne les célèbres piliers et pilastres recouverts de Lap Vert (procédé qui imite le marbre avec incrustation de feuille d'or, d'argent ou de platine). La Choucroute "Coupole" garnit les assiettes des gourmands confortablement assis derrière une table qui a peut être été occupée par Matisse, Malraux ou De Beauvoir.

Les prix se veulent plus raisonnables et une terrasse accueillante s'ouvre enfin sur un Paris qui se languissait de sa brasserie phare, de son bijou Art Déco. La Coupole renoue avec son faste d'antan, tout en faisant souffler un vent nouveau. Le sous-sol a rouvert ses portes, renoue avec les folles soirées et accueille désormais des artistes et humoristes de tout genre. C'est un fait établi, il faut à nouveau compter avec La Coupole dans le paysage des nuits parisiennes et des jours sereins à Montparnasse