Nagamachi, au coeur du quartier des Samouraï

Doudou, fourbis ton sabre photo, aujourd'hui nous visitons Nagamachi, le quartier des Samouraï. Et, chouette, il subsiste encore une maison dont l'intérieur a été préservé : la résidence de la famille Nomura. Ah non, ne commence pas à imiter Tom Croisiere dans le film "Le dernier des Samouraï". Sinon, je  te chante "Madame Butterfly".

Une plongée dans l'ère féodale

Quartier des Samouraï, Nagamachi, Japon, photo non libre de droits
Quartier des Samouraï, Nagamachi, Japon, photo non libre de droits

Des rues calmes et tranquilles dans un quartier figé dans le temps, voilà les principales caractéristiques de Nagamachi, le quartier des Samouraï.

Nous empruntons une enfilade de rues désertes, bordées de maisons aux murs de pierre et de torchis. L'âme combative et loyale des Samouraï hante encore ces lieux pourtant remplis de plénitude. J'espère presque voir luire au loin la lame affutée d'un Katana (sabre dont la lame fait 60 cm)) ou d'un Wakizashi (petit sabre).

Une porte miraculeusement ouverte laisse apparaître le logis d'un fier guerrier disparu depuis 4 siècles. Mon imagination s'envole, les propriétaires actuels sont peut être les humbles descendants d'un Samouraï, dignes héritiers d'une éthique qui pouvait mener à se faire Seppuku.

Maison de Samouraï, Kanazawa, Japon, photo non libre de droits
Maison de Samouraï, Kanazawa, Japon, photo non libre de droits

Nagamachi recèle dans la mémoire de ses étroites ruelles le souvenir d'un clan célèbre, le clan Nomura. Sa demeure construite au XVIIème siècle, fut restaurée au début du XXème siècle et projette le visiteur en pleine période Edo.

L'armure du dernier Samouraï veille à l'entrée de la maison. Un regard furtif glisse sous la visière du Kabuto (casque), nous sommes tolérés nous pouvons franchir le seuil de la maison du clan Nomura.

Maison du clan Nomura, quartier de Nagamachi, à Kanazawa, photo non libre de droits
Maison du clan Nomura, quartier de Nagamachi, à Kanazawa, photo non libre de droits

12 générations ont vécu entre ces murs de bois, franchi ces portes coulissantes de papier remarquablement peintes (Fusuma), se sont inclinées devant l'autel.

Jardin du clan Nomura, Japon, photo non libre de droits
Jardin du clan Nomura, Japon, photo non libre de droits

Le souffle léger du dernier Samouraï de la famille Nomura volète autour du visiteur. Volontairement, il l'attire, le pousse hors de murs vers son lieu préféré : le jardin. "Asseyez-vous murmure t-il, admirez mon jardin japonais, traversez les siècles et venez me rejoindre.

Japonaises à Nomura, Kanazawa, Japon, photo non libre de droits
Japonaises à Nomura, Kanazawa, Japon, photo non libre de droits

3 jolies japonaises scrutent leur image. "Sommes nous dignes d'apparaître devant le Seigneur de la maison?". Le souffle léger leur caresse le visage, le dernier Samouraï de la famille Nomura acquiesce.