Les belles d'Etretat

Quand le soleil et la nuit subliment les falaises d'Etretat

Bateaux au repos, Etretat, Normandie
Bateaux au repos, Etretat, Normandie

Le soleil rejoint l'horizon et nous rappelle qu'il est temps pour nous de jouer les chasseurs d'images. Nous quittons notre charmante serveuse pour nous rendre au pied des "Belles d'Etretat".

Falaise dorée, Etretat
Falaise dorée, Etretat

A la tombée du jour, le soleil s'éclipse. Il quitte ses"Belles" et pour se faire pardonner, il leur offre des drapés d'or dont elles se parent prestement. Les coquines jouent alors un jeu de séduction pour le photographe qui veut bien s'y laisser entraîner.

Falaise illuminée, Etretat
Falaise illuminée, Etretat

Tantôt charmeuses et blondes, tantôt brunes et mystérieuses, les falaises dévoilent leurs charmes secrets que l'astre du jour peine à cacher malgré  son départ flamboyant.

Le ciel, jaloux de l'homme à l’œil mécanique, prête main forte à l'astre lumineux déclinant. Il devient alors écrin de couleurs sublimes, tableau vivant de la palette d'un artiste qui s'abîme en mer.

Le photographe saisit l'aubaine, il enlève "Les Belles d'Etretat" dans un tourbillon photographique qu'il gardera, peut être, jalousement, dans le secret de sa boîte à images.

Falaise au couchant, Etretat, Normandie
Falaise au couchant, Etretat, Normandie

La nuit s'achemine, elle se charge de dissimuler les charmes des "Belles d'Etretat" dans un manteau de velours sombre. Peut leur importe ! Sûres de leur charme, elles ont fait de l'homme à l’œil mécanique un esclave qui les poursuit dans l'ombre envahissante.

Belle de nuit, Etretat, Normandie
Belle de nuit, Etretat, Normandie
Etretat illuminée, Normandie, photo non libre de droit
Etretat illuminée, Normandie, photo non libre de droit
Falaise sortie de la nuit, Etretat
Falaise sortie de la nuit, Etretat

Enchaîné, il reviendra demain  sous un soleil triomphant, les surprendre au bain du matin.


Avec l'âge, on a tendance à oublier certaines choses : jeunes ou vieux, il faut donc faire travailler sa mémoire. Si je vous dis : les photos et les textes sont de Doudou et de moi, ils sont notre propriété (voir mentions légales en bas de page). A quoi cela vous fait penser ? Bravo, vous avez trouvé. Vous savez donc ce qu'il vous reste à ne pas faire.  Et si vous nous contactiez?

Veuillez entrer le code:

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.