2 jours au Touquet

Ou quand Doudou a des envies de dernière minute

Dimanche matin 6 mai, après la baguette et le croissant dominical." Elle dit quoi la météo pour cette semaine? J'irai bien au Touquet" me dit un Doudou en mode pour une fois je propose. Ouh là, s'il fait beau, le temps va vite changer. Mon remarquable cerveau (il l'est toujours dès qu'il s'agit de partir) réfléchit à toute vitesse : demain c'est le pont et le 8 c'est férié, la météo annonce soleil et chaleur pour lundi et mardi (malgré la décision inattendue de Doudou), autant vous dire que trouver un logement au Touquet à cette heure ci...et pas cher...Mais à l'impossible, Mamie Patty n'est tenue !!! Surtout que je ne suis pas la dernière pour faire les valises et prendre la tangente.

 J'explore tous les sites de réservation en ligne, je téléphone à l'office du tourisme du Touquet : rien ou alors très cher, trop cher pour une nuit à 110 km de la maison. Et oui, quand nous allons au Touquet, pas question de rentrer faire dodo, sinon  ça gâche le plaisir; impossible de"s'hydrater" correctement au resto lol. Ah, tiens j'avais oublié un site. Miracle, je trouve une nuit en chambre d'hôte avec le petit déjeuner inclus pour 79 euros. Hmmm, très intéressant. le Touquet n'est pas une destination donnée aux beaux jours mais depuis une certaine élection l'année dernière, il y a un effet "présidentielle"dans les tarifs hôteliers. Doudou c'est lui qui paye est ok alors je réserve vite fait, des fois qu'il changerait d'avis.

"Lundi matin, Patty, Doudou et les bagageux... sont partis gaiement voguer vers d'autres rivageux". Pour une fois, la météo ne s'est pas trompé, le Touquet nous accueille sous un ciel radieux. Chapeau, lunettes, pas de béquilles et c'est parti !

Une certaine idée du luxe, Le Touquet, photo non libre de droits
Une certaine idée du luxe, Le Touquet, photo non libre de droits

L'arrivée des beaux jours au Touquet draine dans son sillage des cohortes de touristes en mal de soleil et de mer. Nous laissons pour l'instant la plage aux "plagistes". Nous préférons profiter du calme et de la tranquillité de la ville. Nous redécouvrons avec plaisir l'architecture élégante, les rues bien dessinées, le soleil qui se reflète sur les façades des villas balnéaires.

La nature a partout sa place. Gazon luxuriant,  tapis de fleurs, arbres verdoyants s'étalent sous nos yeux. Elle feutre les bruits, calme les velléités de l'esprit.

Typiquement touquettois, Le Touquet, photo non libre de droits
Typiquement touquettois, Le Touquet, photo non libre de droits

Nous pénétrons au cœur de la ville, nous nous perdons dans les petites rues, nous prenons notre temps. Ici, le souffle ne se cherche pas, la respiration est naturelle, le pas est tranquille. Nous sommes apaisés.

Notre flânerie nous mène tranquillement vers les rues commerçantes : vitrines de chocolaterie, conserverie de produits de la mer se succèdent. Et si vous suivez régulièrement mon blog, vous devez savoir que lorsqu'il est l'heure du repas, je ne tiens plus en place ! 


Au paradis des sardines, Le Touquet, photo non libre de droit
Au paradis des sardines, Le Touquet, photo non libre de droits
Vitrine haute en couleurs, Le Touquet, photo non libre de droits
Vitrine haute en couleurs, Le Touquet, photo non libre de droits

Je confirme : les prix touquettois ont quelque peu flambé. Changement de propriétaire dans un de nos endroits préférés et PAF ! Augmentation. Terrasses bondées où il est de bon ton de se montrer et BOUM ! Explosion du tarif. Doudou, tu te rappelles ? Nous avions mangé dans une crêperie là , dans la rue de Metz. C'était bon, on pourrait peut être y retourner ?

Là, c'est là ! "Villa Gourmande". Super accueil, un choix de crêpes salées et sucrées, plus un tas de bonnes choses. Non, je n'ai pas d'actions dans ce resto, oui nous avons bien mangé, non nous n'avons pas payé cher.  Nous avons craqué pour 2 crêpes complètes, des vraies avec une garniture conséquente et jusque dans les coins, pas seulement au milieu. Moi qui ai un bon coup de fourchette, je n'ai pas pu finir la mienne et j'ai fait l'impasse sur le dessert, c'est tout dire ! +  50 cl de cidre et 2 cafés dans des tasses qui ne ressemblent pas à des dés à coudre : 30 €. Qui dit mieux ? Les salades composées et les planches nous invitent ouvertement à revenir ce soir. La réservation est faite. Merci gentilles serveuses, à tout à l'heure.

 

Déjeuner au Touquet, photo non libre de droits
Déjeuner au Touquet, photo non libre de droits
La Villa Gourmande, Le Touquet, photo non libre de droits
La Villa Gourmande, Le Touquet, photo non libre de droits

Doudou, il est bientôt 3 heures, nous sommes attendus au Belvédère. C'est quoi? Ben, c'est le nom de la chambre d'hôtes, tu as o oublié ?  On va faire dodo dans la forêt. 5 minutes de voiture et wahou, nous arrivons dans un endroit idyllique, niché dans les arbres; une grande maison entourée d'un immense jardin arboré, nous avons un coup de cœur. L'accueil chaleureux de la propriétaire qui a pas mal bourlingué finit de nous conquérir.

J'irai bien faire une petite sieste dans le jardin, à la fraîche. Que voulez-vous, on n'a plus 20 ans ! Mais si je fais ça, c'est mort pour le reste de la journée. Alors...Direction la baie de Canche.