Un train d'enfer...2ème partie

La Piazza della Signoria

Le Palazzo Vecchio se trouve...sur la Piazza della Signoria. Ha Ha, je vous ai bien eu. Vous pensiez que la résidence principale de Cosme de Médicis se dressait sur une place du même nom, comme le café de la gare du coin ? Eh non ! Bon, une petite confidence. Il a porté le nom de Palazzo della Signoria au temps où les prieurs l'occupaient. Vous n'étiez pas loin. Pourquoi Vecchio ? quand les Médicis ont élu domicile au Palazzo Pitti, leur nouveau palais, l'autre est devenu le vieux palais. Maintenant, il abrite le conseil municipal de Florence.

Piazza della Signoria, Florence, photo non libre de droits
Piazza della Signoria, Florence, photo non libre de droits

De l'autre côté de la place, se trouve la Loggia Dei Lanzi. On y découvre de nombreuses copies de statues, l’œuvre originale étant à l'abri dans un des musées de  Florence. Vous voulez voir des photos ? impossible. Doudou je n'aime pas prendre des photos quand il y a trop de monde, ça rend rien, a pris uniquement certaines statues mais pas l'ensemble. Non mais j'y crois pas, comment je fais moi maintenant pour alimenter mon blog , je renvois les gens sur internet ? Grrr, mes racines italiennes se réveillent, j'ai des envies de...En attendant, je vous montre au moins la copie du David de Michel-Ange et du Persée tenant la tête de Méduse de Benvenutto Cellini. Hmmm, j'aime bien celle là, ça donne des idées...

Palazzio Vecchio, Florence, photo non libre de droits
Palazzio Vecchio, Florence, photo non libre de droits
Copie de David, Piazza della Signoria, Florence, photo non libre de droits
Copie de David, Piazza della Signoria, Florence, photo non libre de droits

Persée tenant la tête de Méduse, Piazza della Signoria, photo non libre de droits
Persée tenant la tête de Méduse, Piazza della Signoria, photo non libre de droits
L'enlèvement des Sabines, Piazza della Signoria, photo non libre de droits
L'enlèvement des Sabines, Piazza della Signoria, photo non libre de droits

Le Palazzo Vecchio

Quel âge a t-il ce vénérable palais ? Construit fin XIIIe  début XIVe,  c'est pas tout jeune mais il a bonne mine. On faisait dans le costaud à l'époque. Nous sommes accueillis par le Putto con Delphino de Verrocchio, qui semble s'amuser comme un fou dans la cour décorée par Vasari. Oui, il est mignon me direz vous mais ça veut dire quoi ? Ben l'Enfant au dauphin. Voici sa photo à ce petit bonhomme.

Mon cher et tendre n'a peut être pas fait de photos de La Loggia dei Lanzi mais il a filmé la Sala dei Cinquencento. Allez, c'est cadeau !

En prime, pour me faire pardonner, la photo de la statue originale de Judith et Holopherne de Donatello, pas la copie qui se trouve dehors, voilà voilà. Et pour terminer ce florilège, le masque mortuaire de Dante.

Ce soir, c'est Bistecca alla fiorentina, avec un bon verre de vin rouge (pas la bouteille, pas tous les jours quand même). Il ne s'agit pas d'un steak mais d'une grosse pièce de bœuf issue d'élevages de la vallée de Chianina. On pourrait la comparer, je dis bien comparer, à notre bonne vieille côte de bœuf ou au Tbone américain et ça se mange saignant. Après une journée d'Enfer, une pause au Paradis.