Nuevo Museo Dell'Opéra, Campanile di Giotto

Une journée bien remplie..2ème partie

Mangiare, Doudou, presto ! traduction : j'ai faim, Doudou. On se fait une petite pause avant d'arpenter le Nuevo Museo Dell'Opera di  Santa Maria Del Fiore ? Doudou 55 ans j'ai 463 marches dans les jambes est ok. Une grosse part de pizza, deliciozo, assis (très important, fini le temps de manger un sandwich une fesse dans le vide et l'autre à moitié posée sur un châssis), parce qu'on a plus l'âge de rester debout toute la journée, et nous voilà requinqués.

Bon, koikigna à voir dans ce musée ? La majorité des oeuvres  du Duomo, du Campanile et du Baptistère soit :  l'original de la porte nord du Battistero ou porte du Paradis, la maquette de Brunelleschi, la reconstitution de la façade originale du Duomo.

Soudain, je me fige. J'ai l'impression que l'on m'observe. J'embrasse la salle d'un regard, tentant de croiser celui qui s'est posé sur moi. Et je  LA vis. La Vierge au yeux de Verre me dévisage, m'examine l'âme, me fouille le cœur de ses yeux hypnotiques et bienveillants. Aucune parcelle de mon Être ne lui échappe. Je suis troublée, émue. Me laissera-t-ELLE quitter ce lieu ou suis-je à jamais prisonnière de son regard de Verre ? Enfin, ELLE me libère, d'autres âmes en perdition traversent le prisme de ses prunelles translucides.

Difficile de retourner dans le tohubohu de la Piazza Del Duomo après une telle rencontre. 416 marches à grimper pour atteindre le sommer du Campanile Del Giotto nous ramènent vite à la réalité. Je sens un autre regard sur moi, celui d'un Doudou les beaux mollets. Encore des escaliers !!! Oui, mais c'est pour que tu puisses profiter de la lumière du soir, des jeux d'ombre, enfin tout ce que le parfait photographe que tu es recherche ! C'est quasi ce que je lui ai sorti ce matin et ça le fait rire. Allez, zou, nous grimpons pour arriver à 85 m de hauteur, avec vue imprenable sur Florence et ses environs.

Ce soir j'irais bien boire un petit coup, moi ! Histoire de se requinquer un peu et d'explorer une autre culture, celle du vin par exemple. Mais faut pas gâcher la marchandise, hein, surtout que l'enoteca que j'ai trouvé vous ouvre une nouvelle bottiglia même si on en prend qu'un seul verre. Alors, faut finir la bouteille. Doudou vous le dira, j'aime pas le gaspillage.

SALUTE